photographe Sandra Lachance a obtenu une maîtrise en arts visuels et médiatiques à l'UQAM ainsi qu’un post-diplôme du Studio National des Arts Contemporains Le Fresnoy.  Ses réalisations, que l'on peut associer au portrait, s'attachent à différents groupes sociaux particuliers, comme les détenus, les personnes âgées, les pêcheurs.

Motivée par la relation à l'autre, Sandra Lachance cherche à décloisonner les classes sociales : elle fait entrer l'art là où on ne l’attend pas. Un peu à la manière d'une journaliste, d'une anthropologue ou d'une réalisatrice, elle utilise l'art pour s'approcher du quotidien, pour en révéler la beauté et l'authenticité, pour réduire la capsularité de notre individualisme.

Photographe spécialisée en portraits, elle collabore avec le monde de l'édition. Elle participe également à la recherche visuelle du magazine Lettres québécoises.