Air Inuit confirme mon départ le 27 juin.

Je prépare mon départ pour le grand nord.

Je ne sais pas trop ce qui m’attend…

J’ai des idées, mais certainement pas les bonnes. J’ai bien hâte de découvrir, de voir et d’entendre ce qui se passe là bas.

Je m’intéresse et je cherche:

1.3.4 Les langues d’usage chez les autochtones au Québec.

75 % de la population parle
Anglais. Toutefois, les Cris, les Inuits et les Attikameks utilisent encore leur langue traditionnelle dans leur quotidien.

Pourquoi la majorité des autochtones parle Anglais ? Pour les Mohawks tout s’explique par leur alliance, jadis, à une époque, aux Anglais. Il ont toujours considéré le français comme la langue de l’autre, celle du perdant, de l’inférieur. Pour d’autres nations il faut chercher ailleurs. Le contact des blancs s’est principalement opéré par l’entremise des compagnies britanniques chargées de la traite des fourrures.

Il faut aussi comprendre qu’avant 1960 le Québec francophone s’est peu occupé de ses régions isolées.

De plus,  historiquement, l’anglais était la langue du commerce et du pouvoir, donc celle que ces communautés ont apprise pour marchander avec l’homme blanc.

J’en conclus que je vais pratiquer mon anglais à Inukjuak.

 

Tiré du livre Les autochtones ne sont pas des pandas.

Histoire et politique Cahier du Québec

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *