Art communautaire

L’art communautaire est avant tout une relation. Il s’inscrit dans une communauté, dans un milieu fermé ou tout simplement dans la rue. C’est une relation d’un artiste avec  l’autre, où l’art émerge de cette rencontre. On tisse des liens, on questionne des fonctionnements, on s’inspire l’un de l’autre, L’acte de création devient commun et s’alimente au long des rencontres.

Pour moi l’art communautaire permet d’entrer en relation avec l’autre. Je l’invite à partager des moments où l’art nous réunit. On élabore par la suite un chemin, une piste, une trace que l’on suit ensemble afin de construire – ou pas – une oeuvre. Ce qui importe est la démarche, ce geste artistique qui nous réunit.

 


 

Égérie

 

Ce projet de photographie d’art communautaire s’inspire de l’imaginaire du cinéma. Au moyen de portraits , je capte la beauté malgré la maladie, la souffrance physique et la dureté des traitements. Voir le projet

 


 

Décliner votre identité

 

Ce projet d’art communautaire a été réalisé en collaboration avec les femmes judiciarisées du collectif Art Entr’Elle. Nous avons travaillé ensemble sur la notion d’identité, plus spécifiquement leur identité en tant que femme en transition. Voir le projet

 


 

Le temps en chantier

L'opérateur radio

 

Le projet « Le Temps en Chantier » a pour but de sensibiliser des personnes placées sous main de justice à la pratique muséale et à la création artistique en les invitant à participer à une action de ré-interprétation d’œuvres issues des collections du Musée du Louvre en lien avec la démarche artistique de cinq artistes sollicités. Voir le projet

 


 

L.O.O.S. matricule 4444

 

4 Portes. 4 Étages. 4 Détenus. Des bruits sourds résonnent. Des paroles enfouies entre ces 4 Murs. Du centre de détention de Loos. C’est une histoire de voix, les mots résonnent dans l’espace et percutent les murs. C’est une narration qui s’appuie sur le son  des cordes vocales pour diffuser des messages cachés entre ces 4 murs. Voir le projet