Le temps en chantier

Le Temps en Chantier : Histoire d’un projet culturel en milieu pénitentiaire

Ce projet d’art communautaire a été réalisé au centre de détention de Longuenesse.  Nous avons tout d’abord effectué une visite au Louvre, où j’ai choisi trois tableaux qui allaient inspirer notre processus de création. Tout d’abord j’ai choisi une œuvre de Simon Vouet, Gaucher de Châtillon. Ce tableau a été choisi pour la position du personnage. Il est rare de voir des portraits d’homme influent peint de dos. Ce projet se déroulant en centre détention impliquait des contraintes tel que, ne pas photographier le visage ou tout signes distinctifs des participants, d’où le choix de cette peinture.

Ensuite mon choix c’est porté sur la tableau où la mise en scène était évidente et construite, Quentin Metsys, Le prêteur et sa femme.

Nous avons commencé se projet portant sur l’identité. Le participant devait s’imager dans le peau d’un autre et construire une mise en scène à partir des objets et accessoires que j’avais mis à leur disposition.

 

Le troisième tableau a été choisi, car il représentait le peintre en autoportrait, ce que je demandais aux participants.

 

Ce projet d’art communautaire a été réalisé grâce au soutien de : La Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires Nord Pas-de-Calais Picardie Haute-Normandie ; La Direction Régionale des Affaires Culturelles Nord Pas-de-Calais ; Le Conseil Régional Nord Pas-de-Calais ; La Direction de l’Administration Pénitentiaire ; La Fondation AnBer ; l’association Hors cadre, le musée du Louvre et du Louvre-Lens.

 

 

Le Mangeur

Black

Le chasseur

Le paysagiste

L'opérateur radio